“Ce qui est pardonnable est d’avance pardonné. D’où l’aporie : on n’a jamais à pardonner que l’impardonnable.”
Jacques Derrida, philosophe et écrivain français (1930-2004)
source : www.evene.fr

La canicule est un épisode passé.
Plus aucun département n’est sous alerte.

Voilà le sens de la déclaration de
Météo-France faite à l’issue du conseil des ministres de ce mercredi 22
août 2012.

Hier soir, après 23 heures, la
température extérieure, dans ma petite ville, dépassait encore les 30 degrés Celsius.

Je n’ai pas dormi cette nuit du 22 au
23 août.

Ah ! J’oublie.

La baisse des
températures sera modeste et provisoire avait précisé le premier
ministre…

Non ?… Ce n’était pas au sujet des
dites températures ? Je l’avais un temps perçu comme cela.
C’était si conforme à la réalité.

Que dire alors de la baisse du prix des
carburants !

Un changement eut lieu ce 22 août
2012. Le président et le gouvernement ont décidé et déclaré. Et
les Français sont rassurés. Tout va bien…

On dit et les choses se font !

Comment n’y avait-on point pensé
avant ?

Gouverner est, ma foi, une chose
simple… mais attention, la crédulité n’est pas éternelle et les
« réveils » d’une nuit sans dormir donnent souvent des
maux de tête, parfois violents !

A bientôt.